En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas

En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas

Raid aérien israélien sur la ville de Rafah, sud de la bande de Gaza le 1er décembre 2023.

Live en cours

L’armée israélienne a déclaré avoir intercepté un tir de roquette en provenance de la bande de Gaza, quelques instants avant la fin de l’accord de trêve prévue vendredi à 6 heures, heure française.

L’armée israélienne annonce que les six derniers otages libérés sont « sur le territoire israélien »

Dans un communiqué publié jeudi soir, l’armée israélienne annonce que les six derniers otages libérés, après avoir été retenus dans la bande de Gaza, se trouvent « sur le territoire israélien ». « Ensuite, ils se rendront à la base de Hatzerim, où ils subiront une première évaluation médicale », ajoute l’organisation, qui précise que les otages retrouveront plus tard leurs proches dans des hôpitaux.

Le point sur la situation, jeudi 30 novembre à 21 heures

  • Mia Schem, Franco-Israélienne de 21 ans, a été libérée aux côtés d’Amit Sassouna. Il s’agit du quatrième otage de nationalité française à avoir été libéré depuis le début de la guerre. Emmanuel Macron a dit partager une « grande joie (…) avec [l]a famille et tous les Français », sur X. La première ministre française, Elisabeth Borne, y a écrit : « Quatre de nos compatriotes sont encore otages. Leur libération est notre priorité absolue. »
  • Conformément à la liste reçue par Israël ce jeudi matin, huit autres otages israéliens pourraient être libérés ce jour. Aussi, l’accord de trêve a été prolongé jusqu’à vendredi au moins, alors qu’il devait expirer ce jeudi à 7 heures (6 heures en France).
  • Au matin, une attaque revendiquée par le Hamas à Jérusalem a tué trois personnes et en a blessé six, dont trois grièvement, selon la police israélienne. Cette attaque a été menée par « deux résidents de Jérusalem-Est » affiliés au Hamas, selon la police. Le mouvement islamiste a annoncé que les deux assaillants étaient membres de sa branche armée et originaires de Sur Baher, un quartier de Jérusalem-Est.
  • Antony Blinken demande à Benyamin Nétanyahou de « protéger les civils » dans le sud de la bande de Gaza. En visite en Israël, le secrétaire d’Etat américain « a rappelé la nécessité d’assurer l’aide humanitaire ». Il a également exhorté la justice israélienne à traduire « les colons extrémistes qui commettent des actes de violence contre les Palestiniens en Cisjordanie » occupée.
  • Le ministre des affaires étrangères israélien, Eli Cohen, a annoncé rappeler « pour consultations » son ambassadrice en Espagne, Rodica Radian-Gordon, après « des remarques scandaleuses » du premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, sur les opérations militaires israéliennes dans la bande de Gaza, jeudi 30 novembre. Pedro Sanchez a estimé qu’Israël devait « fonder ses actions sur le droit international humanitaire ». « Avec les images que nous voyons [de Gaza] et le nombre croissant de personnes qui meurent, surtout de jeunes garçons et filles, j’ai de sérieux doutes », a-t-il ajouté.

Qui est Mia Schem, otage franco-israélienne libérée ?

  • Après cinquante-quatre jours de captivité, la jeune femme de 21 ans a été remise à l’armée israélienne, ce jeudi 30 novembre. Elle avait été enlevée le 7 octobre au matin durant le festival Tribe of Nova. Il s’agit du quatrième otage de nationalité française à avoir été libéré. Une autre otage, Amit Soussana, a été libérée à ses côtés.
  • Le 16 octobre, le Hamas avait diffusé une vidéo de Mia Schem le visage fatigué et un bras en écharpe, elle était présentée comme « prisonnière ». Elle racontait être « gravement blessée à la main » et avoir été emmenée « à Gaza » dans un hôpital puis avoir reçu « des médicaments ». La jeune femme demandait aussi de la faire « sortir [de là] le plus vite possible ». L’armée israélienne avait confirmé sur X sa captivité.
  • Sa mère, Keren Schem, s’était entretenue avec la ministre des affaires étrangères française, Catherine Colonna, et avait appelé Emmanuel Macron à ce « qu’il [leur] parle comme le président Biden [qui] l’a fait par zoom avec les familles des Américains. J’ai vraiment confiance en lui. Mon bébé est aussi française », avait-elle déclaré sur France 24.
Cette photo non datée publiée par le siège du Hostages and Missing Families Forum montre Mia Schem, 21 ans, qui a été libérée jeudi 30 novembre 2023, après cinquante-quatre jours de captivité dans les geôles du Hamas.

Deux otages israéliennes libérées, dont la Franco-Israélienne Mia Schem

L’armée israélienne annonce que les deux otages transférés par la Croix-Rouge lui ont été remis à la frontière entre la bande de Gaza et l’Etat hébreu. Le journal israélien Haaretz évoque des images sur lesquelles est visible la Franco-Israélienne Mia Schem. L’autre otage visible s’appelle Amit Soussana, selon cette même source. L’ambassade d’Israël en France confirme les images de la libération et l’identité des deux femmes.

Elles se dirigent vers la base militaire de Hatzerim, selon l’armée qui ajoute que d’autres otages israéliens transférés par la Croix-Rouge sont attendus dans les prochaines heures.

Tout le live

Plus d’une centaine d’otages libérés en échange de 240 prisonniers

Israël et le Hamas ont initialement convenu d’un accord de quatre jours visant à suspendre les hostilités pour échanger des otages contre des prisonniers palestiniens. L’accord, qui a débuté le 24 novembre, a été prolongé à plusieurs reprises, permettant davantage de libérations d’otages.

La trêve a permis jusqu’à présent la libération de 80 otages israéliens, des femmes et des enfants.

Trois ressortissants israélo-russes, deux femmes et un homme, ont été libérés dans le cadre d’un accord distinct entre le Hamas et le Kremlin.

Au total de 24 ressortissants étrangers – 23 Thaïlandais et un Philippin –, ont été libérés. Ils ne faisaient pas partie de l’accord d’échange.

Avant l’accord, cinq otages avaient été libérés, quatre par le Hamas et un soldat récupéré lors d’une opération de l’armée israélienne.

L’armée israélienne a estimé qu’environ 240 personnes avaient été prises en otage et emmenées dans la bande de Gaza lors de l’attaque du 7 octobre.

Israël a libéré 240 prisonniers palestiniens.

Gaza : les négociations pour une trêve se poursuivent malgré la reprise des combats

Après une nuit d’intenses tractations qui n’ont pas abouti à une reconduction de la pause humanitaire et malgré la reprise des combats, les négociations sur la trêve à Gaza avec les médiateurs qatari et égyptien se poursuivent, a expliqué à l’Agence France-Presse une source informée des tractations.

Reprise des bombardements israéliens à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 1er décembre 2023.
Des Palestiniens inspectent les dégâts causés par une frappe israélienne à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, le 1er décembre 2023.

Multiplication des alarmes autour de Gaza après la fin de la trêve

Les sirènes d’alerte ont de nouveau retenti, vendredi, en Israël, dans des zones situées à proximité de la bande de Gaza, quelques minutes avant 7 heures, heure à laquelle la trêve devait expirer, a annoncé l’armée israélienne. Le système d’alerte « Tseva Adom » (« couleur rouge »), l’application qui alerte de l’arrivée imminente de roquettes a été activé dans les localités de Sderot, Ibim, Nir Am, Sufa, Nir Itzhak, Holit, Gavim et Sapir College, un établissement scolaire à proximité de Sdérot.

Trois morts à Rafah, selon le Hamas

Le gouvernement du Hamas annonce trois morts à Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, lors de raids aériens israéliens.

Selon l’armée israélienne, le Hamas a violé la trêve

« Le Hamas a violé la trêve et a en outre tiré en direction du territoire israélien », affirme l’armée israélienne ce vendredi matin, alors que les sirènes d’alerte à la roquette ont retenti dans plusieurs localités israéliennes proches de la bande de Gaza.

Fin de la trêve et reprise des combats, selon Israël

L’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas alors que la trêve de sept jours entre les deux parties a expiré vendredi matin à 7 heures locales (6 heures à Paris).

Selon des journalistes de l’Agence France-Presse, des bombardements aériens et des tirs d’artillerie israéliens ont lieu sur la ville de Gaza.

L’armée israélienne dit avoir intercepté un tir de roquette en provenance de la bande de Gaza

Le système de défense antiaérien israélien a « intercepté avec succès un tir [de roquette] en provenance de la bande de Gaza », a dit, vendredi dans un message à la presse, l’armée israélienne, un peu plus d’une heure avant l’échéance d’une trêve potentiellement renouvelable entre le Hamas et l’Etat hébreu, prévue à 7 heures locales (6 heures à Paris).

Contactée par l’Agence France-Presse, l’armée israélienne a précisé qu’il s’agit du second tir de roquette depuis le début de la trêve, le 24 novembre, le premier étant survenu quelques minutes à peine après cette trêve, sans la faire dérailler.

Selon le « New York Times », des responsables israéliens ont eu connaissance, il y a plus d’un an, d’un plan d’attaque inédit du Hamas

Sur la base de documents secrets, le journal américain New York Times soutient, jeudi, que des responsables israéliens avaient obtenu plus d’un an à l’avance le plan du Hamas visant à mener une attaque sans précédent contre Israël, mais avaient jugé ce scénario irréaliste.

Le renseignement militaire israélien avait mis la main sur un document d’une quarantaine de pages du mouvement islamiste palestinien détaillant, point par point, une vaste attaque comme celle perpétrée par des commandos le 7 octobre qui a fait environ 1 200 morts en Israël, selon le quotidien américain.

Ce document, qui circulait dans des sphères du renseignement sous le nom de code « Jericho W

…. to be continued
>>> Lire la suite de l’article>>>
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source : Le Monde – https://www.lemonde.fr/international/live/2023/12/01/en-direct-guerre-israel-hamas-l-armee-israelienne-annonce-avoir-repris-le-combat-contre-le-hamas_6203083_3210.html

ADVERTISEMENT

Related Posts

POPULAR NEWS

En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas - En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas * En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas | En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas | En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas | En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas | | En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas | | En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas | En direct, guerre Israël-Hamas : l’armée israélienne annonce avoir « repris le combat » contre le Hamas