Guerre en Ukraine en direct : les poches de résistance dans les villes de Lyssytchansk et Sievierodonetsk de plus en plus isolées

A Lyssytchansk, le 21 juin.

Live en cours

Bombardements et combats de rue ont lieu dans ces deux villes jumelles du Donbass depuis plusieurs semaines. « Ils veulent transformer toutes les villes en Marioupol », a accusé le président ukrainien Zelensky.

Le point sur la situation à 6 heures

  • Pour l’octroi de son statut de candidat à l’adhésion à l’Union européenne, Kiev peut compter sur le soutien de la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, qui a appelé mercredi les dirigeants européens à « se montrer à la hauteur de la responsabilité historique ». Volodymyr Zelensky va poursuivre jeudi son « marathon téléphonique » auprès des dirigeants européens pour arracher un consensus en faveur du oui.
  • Le sommet européen doit être suivi d’un autre du G7 et d’un troisième de l’OTAN, auxquels participera le président des Etats-Unis, Joe Biden. La question de l’aide financière à Kiev devrait être au cœur des discussions de ces trois rencontres. Le chancelier allemand, Olaf Scholz, a appelé, mercredi, depuis Berlin, à mettre sur pied « un plan Marshall » pour la reconstruction de l’Ukraine, avec un budget de plusieurs milliards d’euros. La Maison Blanche a souligné que Volodymyr Zelensky interviendrait, virtuellement, lors de ces deux rendez-vous.
  • Les forces russes continuent de resserrer leur étau sur les villes jumelles de Lyssytchansk et Sievierodonetsk, dans le Donbass. La poche de résistance ukrainienne autour de ces deux villes industrielles stratégiques est de plus en plus étroitement cernée par les Russes. « Ils veulent détruire tout le Donbass, pas à pas. Entièrement. Lyssytchansk, Sloviansk, Kramatorsk… Ils veulent transformer toutes les villes en Marioupol », a déclaré le président Zelensky dans la nuit de mercredi à jeudi.
  • A Mykolaïv, deux terminaux de stockage de grain ont été touchés par des bombardements russes mercredi, blessant cinq personnes. Les ports de Mykolaïv et d’Odessa sont bloqués depuis le début du conflit, ce qui paralyse le transport maritime des matières premières agricoles, principale voie d’exportation pour l’Ukraine jusque-là.

Tout le live

Les dirigeants des Vingt-Sept s’apprêtent à accorder à l’Ukraine le statut de candidat à l’UE. Une décision qui marque le début d’un long processus impliquant de nombreuses réformes pour Kiev et un nouveau défi pour l’Europe.

Lire aussi : L’Ukraine candidate à l’UE : le début d’un long processus vers une adhésion

Le point sur la situation à 6 heures

  • Pour l’octroi de son statut de candidat à l’adhésion à l’Union européenne, Kiev peut compter sur le soutien de la présidente de la Commission, Ursula von der Leyen, qui a appelé mercredi les dirigeants européens à « se montrer à la hauteur de la responsabilité historique ». Volodymyr Zelensky va poursuivre jeudi son « marathon téléphonique » auprès des dirigeants européens pour arracher un consensus en faveur du oui.
  • Le sommet européen doit être suivi d’un autre du G7 et d’un troisième de l’OTAN, auxquels participera le président des Etats-Unis, Joe Biden. La question de l’aide financière à Kiev devrait être au cœur des discussions de ces trois rencontres. Le chancelier allemand, Olaf Scholz, a appelé, mercredi, depuis Berlin, à mettre sur pied « un plan Marshall » pour la reconstruction de l’Ukraine, avec un budget de plusieurs milliards d’euros. La Maison Blanche a souligné que Volodymyr Zelensky interviendrait, virtuellement, lors de ces deux rendez-vous.
  • Les forces russes continuent de resserrer leur étau sur les villes jumelles de Lyssytchansk et Sievierodonetsk, dans le Donbass. La poche de résistance ukrainienne autour de ces deux villes industrielles stratégiques est de plus en plus étroitement cernée par les Russes. « Ils veulent détruire tout le Donbass, pas à pas. Entièrement. Lyssytchansk, Sloviansk, Kramatorsk… Ils veulent transformer toutes les villes en Marioupol », a déclaré le président Zelensky dans la nuit de mercredi à jeudi.
  • A Mykolaïv, deux terminaux de stockage de grain ont été touchés par des bombardements russes mercredi, blessant cinq personnes. Les ports de Mykolaïv et d’Odessa sont bloqués depuis le début du conflit, ce qui paralyse le transport maritime des matières premières agricoles, principale voie d’exportation pour l’Ukraine jusque-là.

Deux grands terminaux agricoles

…. to be continued
>>> Lire la suite de l’article>>>
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source : Le Monde – https://www.lemonde.fr/international/live/2022/06/23/guerre-en-ukraine-en-direct-deux-terminaux-de-stockage-de-grains-bombardes-a-mykolaiv-cinq-blesses_6131667_3210.html

ADVERTISEMENT

Related Posts

POPULAR NEWS

Guerre en Ukraine en direct : les poches de résistance dans les villes de Lyssytchansk et Sievierodonetsk de plus en plus isolées https://www.minipc.biz/   https://monmaillotdebain.com   https://www.le-noeud-papillon.com   https://consortec.org   https://www.politique-france.com  
--
How healthy are vegan ready meals? *  'You're beautiful!' – Locatelli a fitting hero for an Italy that has united a nation – Goal.com * L’Orée des Champs, 10, route Chambéry 89400 Épineau-les-Voves *  Valmont Voile Protecteur Lumière SPF 20 30 ml *  Kärcher K5 Compact Nettoyeurs Haute-Pression Jaune *  * Aux Indes Express, 65, rue Masséna 59000 Lille *  Blackrock Hudson Trainer, Chaussures de sécurité Unisexe adulte *  https://www.chaussure.biz   https://notre-dame-de-paris.net   https://www.matt-daly.com   https://femmes.fringues.biz   https://footetimes.com   https://www.arkinos.net   https://www.newmen.biz/shop/   https://www.lacompagniedesbambous.com