Guerre en Ukraine, en direct : selon Vladimir Poutine, les sanctions « seront, c’est sûr, surmontées »

Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, lors de la conférence de presse à propos de l’adhésion de l’Ukraine, la Moldavie et la Géorgie, le 17 juin 2022.

Live en cours

Ce consensus a émergé, mardi, deux jours avant un sommet sur le sujet. A Moscou, devant les diplômés des académies militaires et les plus hauts cadres de l’armée, le chef du Kremlin s’est dit « fier » de l’action de l’armée russe en Ukraine.

Tirs sur des plates-formes de forage en mer Noire : l’Ukraine dit avoir visé des « installations » militaires russes

L’Ukraine a dit, mardi, avoir visé la veille des plates-formes de forage en mer Noire, utilisées, selon elle, par l’armée russe. « Sur ce site, la Russie a organisé de petites garnisons, y a stocké du matériel de défense antiaérienne, y compris des radars. C’est-à-dire que ces plates-formes se sont transformées en installations qui ont aidé et aident les Russes à renforcer leur contrôle total de la partie nord-ouest de la mer Noire », a affirmé le porte-parole de la région d’Odessa, Sergey Bratchuk, cité par Interfax-Ukraine. Lundi, il avait expliqué que ces plates-formes étaient « des cibles militaires légales » pour l’Ukraine. « C’est une petite garnison. Ce n’est pas simplement une plate-forme pour extraire du gaz », avait-il assuré dans une vidéo postée sur sa chaîne Telegram.

Bonjour Jaco,

Il n’y a qu’une solution pour le direct : se mettre au français. Vous trouverez néanmoins de nombreux articles dans la langue de Shakespeare sur Le Monde in English, comme celui-ci, sur Kaliningrad. Sinon, un clic droit et « traduire la page » ou « Right Click Translate ».

Lire aussi : Welcome to « Le Monde in English » !

Bonjour Mina,

Moscou a promis des représailles contre la Lituanie. Nikolaï Patrouchev, secrétaire du Conseil de sécurité russe, a déclaré, lors d’une visite à Kaliningrad que « des mesures adéquates sont en cours d’élaboration à un niveau interministériel et seront prises dans un avenir proche. Leurs conséquences auront un impact négatif important sur la population de la Lituanie. »

« Ils devraient être conscients des conséquences, et les conséquences suivront, malheureusement », a aussi déclaré Maria Zakharova, porte-parole du ministère des affaires étrangères, citée par l’agence TASS.

Selon la Lituanie, l’interdiction du transit de certaines marchandises sur son territoire n’est que la mise en œuvre des mesures européennes en réponse à l’invasion russe de l’Ukraine. Le ministère des affaires étrangères russe a convoqué Markus Ederer, l’ambassadeur de l’Union européenne à Moscou, pour évoquer la situation, que le Kremlin a qualifiée, lundi, de « sérieuse ». « La Lituanie ne prend pas de mesures unilatérales : elle applique les sanctions de l’UE », a déclaré Markus Ederer, cité par RIA.

Bonjour vélorution,

Non. Le ministère de la défense russe évoque tous les jours ses frappes de missiles dans ses comptes rendus d’opération. Parfois, il diffuse des vidéos.

Le ministère de l’intérieur ukrainien a publié une série de photos de bâtiments du métro endommagés à Kharkiv par des missiles russes.

Washington confirme la mort de Stephen Zabielsk, deuxième Américain tué en Ukraine

Après la publication d’un article par le magazine Rolling Stone, le département d’Etat a confirmé la mort de Stephen Zabielski, 52 ans, précisant qu’il apportait son assistance consulaire à sa famille. « Nous réitérons que les citoyens américains ne devraient pas se rendre en Ukraine, en raison du conflit armé en cours et du risque que les responsables de la sécurité au sein du gouvernement russe en Ukraine ne les ciblent du fait de leur nationalité américaine », a affirmé un porte-parole de la diplomatie américaine. Il a appelé les Américains se trouvant dans le pays en guerre à « partir immédiatement, si cela s’avère sûr, par tout moyen de transport commercial ou privé par voie terrestre ».

Stephen Zabielski est le deuxième Américain, dont la mort au combat auprès des troupes ukrainiennes, est confirmée depuis l’invasion russe du pays, à la fin du mois de février. Un ancien marine de 22 ans, Willy Joseph Cancel, a été tué dans les mêmes circonstances à la fin d’avril.

Dans une notice nécrologique publiée par le Rocorder, un journal de l’Etat de New York, où vivait Stephen Zabielski, on apprend que cet ancien employé du bâtiment, qui laisse derrière lui une femme et cinq beaux-enfants, est mort, le 15 mai, « en se battant dans le village de Dorozhniank, en Ukraine ».

Le ministre de la justice américain, en Ukraine : « toutes les options possibles » pour poursuivre les criminels de guerre

Merrick Garland, le ministre de la justice des Etats-Unis, a promis d’explorer « toutes les options possibles » pour poursuivre les criminels de guerre et les auteurs « d’atrocités » dans ce pays. « Je suis ici pour exprimer le soutien sans faille des Etats-Unis aux Ukrainiens face à l’invasion injuste et injustifiée de la Russie », a déclaré Merrick Garland, filmé près de la frontière polonaise par la chaîne Fox News.

Le ministre américain, qui se rendra dans la soirée à Paris pour une rencontre avec ses homologues européens, a été accueilli par la procureure générale ukrainienne, Iryna Venediktova. Les deux responsables doivent discuter « des actions entreprises par les Etats-Unis pour aider les autorités ukrainiennes à poursuivre les auteurs d’atrocités ou de crimes de guerre constatés par le monde entier », a précisé Merrick Garland. « Les Etats-Unis leur envoient un message sans équivoque : il n’y a aucun endroit où se cacher », a-t-il ajouté.

Mme Venediktova a jugé son soutien « très important ». « Nous comprenons tous que nous faisons face à des ennemis très puissants », a-t-elle déclaré. Les enquêteurs ukrainiens disent avoir répertorié plus de 18 000 « crimes de guerre et agressions », dont des meurtres de civils, des viols, des attaques contre des infrastructures civiles, et identifié plus de 600 suspects depuis le début de l’invasion russe, le 24 février.

Les Etats-Unis avaient annoncé en mai la création d’un « observatoire du conflit », doté initialement de six millions de dollars, pour « recueillir, analyser et partager largement les preuves des crimes de guerre » qu’ils imputent à la Russie en Ukraine. Le président Joe Biden a personnellement qualifié son homologue russe Vladimir Poutine de « criminel de guerre » et de « boucher » et est allé plus loin que son propre gouvernement, en estimant que Moscou perpétrait un « génocide » en Ukraine.

La Russie affirme cependant que les allégations de crimes de guerre sont fausses et que les corps de civils, découverts après le retrait des troupes russes de la banlieue de Kiev, ont été mis en scène.

L’Allemagne détaille les équipements fournis à l’Ukraine

L’Allemagne a fourni sept Panzerhaubitze 2000 à l’Ukraine. Sur la liste des matériels publiée par le gouvernement allemand se trouvent aussi 54 véhicules blindés de transport de troupes M113, 30 blindés antiaériens Gepard, trois lance-roquettes multiples, des lance-roquettes antichars, 14 900 mines antichars, des missiles antiaériens – 500 Stinger et 2 700 Strela-2 ou SA-7 Grail –, ainsi que des pièces de rechange pour des avions MiG-29. Pour des raisons de sécurité, Berlin ajoute que « le gouvernement fédéral s’abstient de donner plus de précisions, notamment sur les modalités et dates des livraisons ».

Des agriculteurs récupèrent un fragment de missile russe dans un champ de tournesols, dans la région du Donetsk, le 21 juin 2022.

Des enfants dansent près d'immeubles détruits à Borodianka, près de Kiev, le 21 juin 2022.

Des militaires ukrainiens tirent une salve lors de l'enterrement du soldat Vladislav Andreev, dans le cimetière de Boutcha, le 20 juin 2022.

Une femme passe devant des immeubles détruits par les bombardements à Borodianka, le 21 juin 2022.

Une plate-forme de forage et son puits en feu en mer Noire

Une plate-forme de forage d’hydrocarbures en flammes sur la mer Noire, après avoir été frappée, la veille, par des tirs ukrainiens, selon Moscou, le feu s’est propagé au puits, a fait savoir, mardi, une responsable russe. « Le

…. to be continued
>>> Lire la suite de l’article>>>
Copyright for syndicated content belongs to the linked Source : Le Monde – https://www.lemonde.fr/international/live/2022/06/21/guerre-en-ukraine-en-direct-selon-vladimir-poutine-les-sanctions-seront-c-est-sur-surmontees_6131329_3210.html

ADVERTISEMENT

Related Posts

POPULAR NEWS

Archives

Catégories

Guerre en Ukraine, en direct : selon Vladimir Poutine, les sanctions « seront, c’est sûr, surmontées » Erreur : SQLSTATE[HY000] [1040] Too many connections